Le Radeau de La Méduse est un projet de roman historique, en recherche d’éditeur.

Le projet a obtenu l’aide à l’écriture de la Région Île de France.

L’histoire se déroule sur trois ans, de l’appareillage de La Méduse le 17 juin 1816 au large de l’île d’Aix, jusqu’à l’accrochage du tableau de Théodore Géricault, 27 ans, au salon de 1819 au Louvre. Nous suivrons l’histoire de Tim, 17 ans, simple mousse à bord de La Méduse ; de sa soeur Mathilde, cantinière et du mari de celle-ci, Frédéric ; ainsi que du secrétaire particulier du gouverneur, Jean-Baptiste Griffon du Bellay, 26 ans, mon aïeul.

En effet, le destin de ma famille est lié au radeau de La Méduse. L’arrière arrière grand-père de mon grand-père, Jean-Baptiste Griffon du Bellay, est l’un des douze rescapés du radeau. Il a laissé des notes manuscrites, inédites à ce jour.